INTERVIEW : Kévin Avoine, l'espoir du cyclisme nordiste.

Premier volet de la nouvelle série des interviews visant à promouvoir des athlètes régionaux évoluant à haut niveau, aujourd’hui j’ai le plaisir de discuter avec Kévin, jeune espoir du cyclisme de 21 ans qui nous raconte sa vision de la performance et de comment la nutrition l’aide dans sa vie de cycliste de haut niveau.

  1. Est ce que en quelques mots tu pourrais te présenter, ton age, ta discipline, ton palmarès, d'ou tu viens, ton club actuel ?

    Bonjour, je m'appelle Kevin Avoine, J'ai 21 ans, j'aurais 22 ans le 14 novembre prochain !

    J'habite à Neuvilly (59)

    Je suis actuellement cycliste de haut niveau en Dn1 au CC Nogent sur Oise ! Mon palmarès en quelques ligne :

    • 8ème de Liège bastogne liège espoir 2018

    • 1er du circuit des mines 2018

    • 3eme du Grand prix de templeuve 2019

    • 4ème de la 5ème étape du tour de la Manche 2019

    • 5ème du Grand prix de saint souplet 2018

    • 7ème de ma Gainsbarre 2018

  2. Quel volume horaire réprésente ton activité ?

    Mes entraînements varient entre 15 et 20h par semaine ! Tout dépend de la semaine, si je suis en "récupération" ou alors en préparation objectif ou alors en entretien.

    Je roule 6j/7j en moyenne.

    Par jour, je roule entre 1h30/2h30 si je suis en récupération , 2h30 a 4h si je fais du spécifique, 4h à 6h30 si je travail le fond.

  3. Qu'est ce que veut dire être performant pour toi ?

    Etre performant pour moi veut dire être en forme, et pouvoir atteindre mes objectifs !

  4. Quelles sont les clés de la performance selon toi ?

    Dans le cyclisme et dans le sport en général, la clef de la performance ne se trouve pas forcément dans le sport qu'on exerce hormis l'entraînement !

    Beaucoup de choses sont aussi importante que l'entraînement, que ce soit le repos,ou la diététique ! Si une chose va mal, on ne peut pas être performant.

  5. Comment être sportif de haut niveau se traduit dans ta vie de tous les jours ? Comment le fait de se professionnaliser se traduit dans la vie de tous les jours ?

    Sportif de Haut niveau, c'est un des métiers les plus beaux du monde, mais qui demande énormément de sacrifices pour y arriver.

    C'est une vie à part, pendant la saison par exemple on évite de faire des soirées ou autres, le but étant de pouvoir récupérer au maximum, de plus,on ne mange pas ce que l'on veux,  car l'alimentation pour un sportif est comparable au carburant pour une voiture, si le sportif n'a pas une bonne alimentation, il n'arrivera pas à performer.

    Mais attention, ce n'est pas toute l'année que le sportif se privé. Dans le cyclisme sur route, ma saison se termine mi-octobre et reprend en janvier, durant cette période, les sorties et les dérapages alimentaires sont fréquents.

  6. Tes objectifs a court moyens et longs termes ?

    Étant un coureur avec de l'endurance, mes objectifs sont ciblés sur les courses à étapes, de plus cette année j'aurais à cœur de briller lors des prochains championnats de France Route et Contre la montre !

  7. Comment abordes tu le sujet de la nutrition dans ta préparation ? est ce que c'est toujours pareil a faire toujours un peu attention ou il y a des périodes vraiment a gérer spécifiquement ?

    Niveau diététique je fais vraiment attention toute l'année sauf la semaine après les objectifs où on peut se faire un peu plus plaisir sans abus bien sûr !

    Mais sinon, j'essaye de faire attention à ce que je mange au maximum ! Afin de ne pas être encrassé.

  8. Quelle place joue la nutrition dans ta préparation ?

    Et donc on peut constater que la nutrition est 1 des 3 éléments majeurs du cyclisme et du sport en général ( entrainement, repos, nutrition ).

    Sans 1 des 3 choses, le cycliste sera moins performant.

  9. Quelques habitudes alimentaires avant ou après une compétition ?

    Avant les compétions, je mange beaucoup de riz et de pâtes pour avoir un stock de carburant en vue de la course. La veille de la course, je favorise la viande blanche qui est moins grasse, sinon j'aime ajouter du curcuma et de l'huile d'olive dans mon alimentation quotidienne.

    De plus j'aime bien manger un petit carré de chocolat noir avant de me coucher pour le coté anti stress.

  10. Ton plat préféré ?

    Mon plat préféré, une bonne côte à l'os !!!

  11. Ton péché mignon un peu inavouable ?

    J'aime beaucoup le chocolat noir ce qui n'est pas très mauvais à petite dose pour l'organisme !

  12. Le plat que tu cuisines tout le temps, ton plat signature ?

    J'aime beaucoup refaire le Gratin de Gnocchi de ma maman ( gnocchi, crème fraîche, émincé de poulet, oignon, curry ... )

christopher gabez