Bien souvent dans les régimes modernes on nous dit "si vous voulez perdre du poids, coupez soit les glucides soit les lipides", mais lequel des deux est le plus efficace pour la perte de poids ?

Une récente étude américaine composée de plus de 600 personnes ont tenté d'y répondre. La moyenne des personnes étant obèses ou en surpoids. Cette étude a été menée sur un an et décomposée en plusieurs phases. Selon les deux groupes ( un bas en lipides, l'autre bas en glucides), la premiere étape a été d'apporter au maximum 20g du nutriment par jour. Puis on a demandé aux sujets d'ajuster progressivement leurs apports jusqu'a atteindre selon eux un régime soutenable le restant de ler vie.

Ainsi on a laissé le sujet une certaine liberté dans son régime. Contrairement a ce que l'on aurai pu penser, les apports du nutriments n'ont pas explosés en laissant cette liberté aux sujets, ils resteront inférieurs à la consommation moyenne.

Que nous dit cette étude ?

Au final lequel des deux régimes a eu les meilleurs résultats ? Eh bien, aucun ! Il n'y a pas de différence notable sur la perte de poids entre ces deux régimes. D'autres facteurs peuvent différencier les deux régimes, comme une régulation du taux de cholestérol ou de triglycérides. Mais cela s'arrete la, pour la perte de poids aucun des régimes ne se démarque plus que l'autre.

Que doit on en retenir ?

Le but de cette étude n'est pas de prouver l'efficacité des régimes, ils font perdre du poids. Mais le but était de prouver si l'un ou l'autre était plus efficace. Il faut bien retenir que chacun de nous est différent et aura une réponse différente aux régimes. Et c'est ce que montre cette étude, rien ne marche mieux qu'une prise en charge personnalisée et encadrée. Mais cette étude ouvre la voie à de nombreuses autres sur les différents régimes (paleo, végétarien,etc) et le parti pris de laisser le sujet adapter son régime sans imposer de quantité et sans faire appel a la sensation de faim ( qui est tres aléatoire ), mais en lui disant d'adopter un régime auquel il pourrait se tenir toute sa vie, est une véritable avancée dans la psychologie des prises en charge.