Régime pauvre en glucides ? Facile, il suffi de ne pas manger ou presque de glucide me direz vous. Oui mais non. Un peu de précisions s'imposent alors que l'on entend à tout va que l'on a un régime pauvre en glucides. Alors voici les régimes considérés comme pauvre en glucides. 

Le régime cétogène ( moins de 50g de glucides par jour ) 

Régime classifié comme le plus bas en termes de glucides. Ce régime est essentiellement réservé aux personnes atteintes de cancer ou d'epilepsie ( les glucides ayant un impact négatif dans ces pathologies ). Ici le but c'est de tirer son énergie ailleurs que dans les glucides et donc forcer le corps a se débrouiller par lui meme pour éviter les soucis que les glucides peuvent causer dans certaines pathologies.Mais attention il est doit être fait dans un cadre thérapeutique, un régime cétogène fait de manière non encadrée peut entrainer quelques risques. 

Manger ce que le corps peut stocker dans le foie ( environ 150g ) 

Naturellement, le corps mets en réserve les glucides dans le foie et les muscles pour pouvoir délivrer de l'énergie en cas de besoin. Mais ce stock est limité ( environ 150g de glucides ), au dela le corps formera alors des graisses. Cela semble donc génial pour les personnes désirant perdre un peu de masse graisseuse. Mais ce n'est pas si simple. Manger a la limite de ce que le foie peut stocker ne laisse vraiment pas beaucoup de marge pour le corps. En sachant que le cerveau a lui seul consomme déja près de 120g de glucides par jour. Les réserves seront vites vides et si le stock de graisse est insuffisant, le corps puisera dans les muscles pour se nourrir entrainant ainsi une fonte musculaire. 

Manger moins que la personne moyenne ( entre 200g et 250g ) 

La personne moyenne mangeant environ 300g de glucides par jour, on se place ici alors juste en dessous. C'est ici que l'on retrouve le plus de bénéfice à un régime pauvre en glucides. L'effet pro inflammatoire des glucides est moins important mais cela n'a pas d'impact sur les performances sportives par exemple. Et la consommation n'est pas non plus trop excessive pour former beaucoup de tissu graisseux. C'est le régime le plus soutenable a long terme parmi ceux proposés et aussi le plus bénéfique. 

Manger des glucides par cycles

Ici il sera question d'alterner entre des jours a faible apport en glucides et d'autres jours plus hauts. Ce type de régime est très commun chez les athlètes avec peu de séances par semaine qui veulent au mieux controler leur apport en glucides en optimisant poids et performance. Les jours hauts en glucides seront les jours d'entrainement pour amener l'énergie necessaire. Puis les autres jours seront plus bas pour minimiser les inflammations et maintenir un poids optimal. Ce type de régime demande une grande connaissance de sa personne et n'est pas ouvert à n'importe qui. De nombreux tests sont obligatoires avant de trouver la formule idéale.