Des scientifiques de l’université allemande des sports ont mené une étude sur les joueurs eSports et ils ont quelque peu été surpris par leurs résultats. Ils ont en effet constaté que ces derniers sont exposés à des efforts physiques similaires à ceux des athlètes « normaux ». 

Lorsque les joueurs eSports prennent part à une compétition, l’idée profane est que les joueurs martèlent simplement au hasard leurs claviers et déplacent juste leurs souris. Mais au contraire les jeux de stratégie tels que Counter Strike ou League of Legends sont extrêmement complexes, car en plus des habiletés motrices exigées, les jeux admettent un degré élevé de compréhension tactique pour un athlète afin de vaincre son adversaire. 

Aujourd'hui le constat sur le mode de vie de ces joueurs est assez mauvais. Hygiène de vie très peu prise au sérieuse au profit de nombreuses heures à s'entrainer devant l'écran. Une alimentation très déséquilibrée et consommation de boissons énergisantes en permanences. Mais puisque ces joueurs ont au final les mêmes exigences physiques et mentales que dans les autres sports plus classiques, leur mode de vie et alimentation se doit d'être irréprochable pour maintenir un niveau de jeu optimal en compétition. 

Le régime alimentaire d’un joueur professionnel de jeux vidéo devrait être similaire à celui des autres athlètes de compétition, avec y compris les éléments nutritifs ajoutés comme le ginseng, qui augmente la circulation dans le cerveau.

Vu l'aspect très court  d'une carrière de joueur professionnel en esport, (nos reflexes baissent peu après 20 ans et de nouveaux joueurs plus jeunes et plus efficaces arrivent constamment sur la scène professionnelle ), une alimentation de sportif de haut niveau pourrai ralonger cette carrière. La professionnalisation de l'esport doit continuer sa course et changer drastiquement les habitudes des joueurs pour passer au niveau supérieur.